Fermer
Pourquoi m'inscrire ? Etudiants et jeunes diplômés, trouvez le stage ou le 1er emploi qui vous correspond
  • Postulez aux offres de stage et 1er emploi
  • Adaptez le contenu du site en fonction de vos préférences
  • Accédez à des événements exclusifs réservés à votre formation

MON PROFIL

Ma recherche

J'accepte les Conditions d'Utilisation

Video conseil

Les clés pour rédiger votre CV étudiant

Réussir son CV étudiant

A l’approche du mois d’avril, une question taraude les étudiants de première année : trouver un stage ! Qu’il s’agisse d’un stage ouvrier – dans le cas des élèves ingénieurs – ou d’un stage obligatoire à valider en école de commerce, la problématique initiale est la même : comment se mettre en valeur quand on a peu - voire aucune - expérience professionnelle ? Réponse en 3 points clés.

1. Le job d’été

L’objectif dans un CV, quel que soit le moment où vous l’écrivez, est de porter l’accent sur les expériences qui auront de la valeur aux yeux du recruteur. Par exemple, si vous postulez pour un stage de commercial, n’hésitez pas à insister sur votre expérience en vente, que vous ayez été vendeur de crêpes ou de textile : cela prouve que vous avez une première expérience du métier, que vous avez une connaissance du travail en équipe et de l’action sur le terrain. Le plus important sera alors de réussir à valoriser vos expériences en prouvant que vous en avez tiré des enseignements clés.

Dans le cadre d’une recherche de stage dans un département commercial ou marketing, nous vous conseillons vivement d’avoir au moins une expérience en vente. En effet, cette expérience vous aura appris à connaître le client, ses habitudes de consommation, l’impact des campagnes de publicité sur l’acte d’achat etc.
Pour les stages ingénieurs, un stage dit « ouvrier » en usine sera fortement apprécié, car une bonne connaissance de la réalité du terrain est jugée indispensable pour les recruteurs chez un ingénieur qui souhaite faire de la maintenance ou de la production par exemple.

2. L’expérience associative

Faites ressortir votre expérience en association. Association sportive, caritative ou humanitaire, la conclusion est la même : cela montre que vous savez travailler en équipe, proposer vos idées, et vous investir dans un domaine qui vous intéresse. Si vous avez été en contact avec des entreprises par le biais de votre association, n’hésitez pas à le mentionner. A nouveau, l’idée essentielle est de déterminer les éléments clés de votre expérience associative et de les mettre en lumière sur votre CV étudiant. Votre expérience professionnelle étant limitée, le recruteur va focaliser son attention sur vos qualités personnelles : pro activité, autonomie, créativité, esprit d’équipe. En effet, une expérience en association mobilise nombre de compétences indispensables pour une intégration réussie en entreprise.

3. L’expérience « personnelle »

Le sport, vous adorez ça ? Vous avez une passion qui sort du commun ? Tout ce qui peut vous distinguer et mettre en valeur votre originalité est bon à prendre ! Posez-vous simplement la question suivante : qu’est ce qui dans mon parcours me différencie d’un autre candidat ? N’hésitez donc pas à indiquer si vous êtes un artiste, ce qui traduit votre créativité, si vous avez fait du sport en compétition, signe de ténacité et de rigueur ou si vous êtes un globetrotter, ce qui prouve votre ouverture d’esprit.

Enfin, il est très important de relier vos expériences à votre projet professionnel. Cela démontre votre motivation à long terme et prouve votre maturité, ce qui est très apprécié par les recruteurs. Comme l’indique Leslie Gaillard, responsable RH chez Alcimed, l’important dans l’élaboration d’un CV étudiant est de « mettre en avant son côté débrouillard, en adéquation avec le stage recherché. Le candidat doit bien se renseigner sur l’entreprise, afin de montrer que sa personnalité est en ligne avec les valeurs du groupe. »

Maintenant que vous avez tous les conseils nécessaires à l’élaboration de votre CV étudiant, à vous de jouer !