Confinement : 5 idées pour rester efficace et motivé.e

Big confinement

Bon. On y est. Voilà plus de deux semaines que tu es enfermé.e chez toi. Et tu t’ennuies

Tu as déjà poncé Netflix en long, en large et en piraté avant que ce ne soit gratuit (jeune voyou), maquillé ton poisson rouge en Flipper le dauphin, et ton voisin bombarde chaque jour à 16h le live de Calogero au Zénith de Paris en 2004. Résultat, tu passes tes journées en pyjama, lunettes du Dude sur le nez et boules quiès aux oreilles avec l’envie de rien. Et ça, c’est pas possible. 


Voici nos 5 conseils pour rester sain d’esprit et productif en période de confinement (et ainsi contrer la sinistrose).



CONSEIL #1 de ton lit, tu sortiras


Dimanche soir, ta décision est prise : “Quitte à être enfermé.e à cause du confinement, autant enfin passer du temps sur mon CV pour le pimper comme la cover du nouvel album de Dua Lipa. Lundi 10h, je m’y mets”. 


9h, le réveil sonne. Et il faudrait quitter ce lit si tu souhaites rester productif malgré le confinement. Ce lit adoré, la merveille de tes nuits… Celui que tu attends normalement de retrouver chaque soir après de longues journées éreintantes passées à l’extérieur… Le problème c’est que depuis un moment, confinement oblige, ton lit, tu y passes la plus grande partie de ton temps à perdre en productivité. D'ailleurs, ton matelas commence même à épouser les contours ton corps, sans être pourtant à mémoire de forme. Y’a clairement un rat musqué dans le feuillage.


Alors, on l’a compris, toi et ton lit, c’est une histoire d’amour. Mais pour que votre couple marche sur le long-terme, un conseil : laisse-le respirer la journée. T’auras plus de choses à lui raconter le soir venu après une journée productive de confinement.


Notre spéciale : 


Quand tu ouvres les yeux, redresse-toi contre ton oreiller. Lève les bras au ciel en les étirant puis va chercher tes orteils avec tes mains, avant de revenir en position puis de ramener tes jambes contre ton torse et de les étendre à nouveau avec tes bras. Ça prend moins de 30 secondes et ça envoie à ton corps les signaux qu’il faut pour l’éveiller en douceur. 


Ensuite, prends une douche. Evite l’eau trop froide d’entrée. Elle est idéale pour la récupération des muscles et la circulation du sang, mais c’est l’eau chaude qui les réveille le mieux et en douceur. L’astuce, c’est de baisser graduellement la température au rinçage, pour finir sur une ultime note (très) fraîche, qui va vivifier le tout. 


Enfin, fais ton lit. Tu auras moins envie d’y retourner si cet espace est symboliquement clos.


Et là, tu es motivé pour entamer même une énième journée de confinement.


CONSEIL #2 la procrastination, tu oublieras


Tu t’es enfin tiré.e bon an, mal an de ton lit (oui, on utilise des expressions de boomers, et après ?). Tu te sers tes céréales, et tu lances une vidéo de Loris Giuliano sur Youtube pour t’accompagner… et voilà que 10h02 arrive. Tu as encore ton bol de céréales dans la main et “Ho tiens une taupe qui jongle !”... on connaît  la suite : “Allez, à 11h, je m’y mets.”


Et puis finalement, à 11h, à quoi bon commencer alors qu’il faudra aller préparer à manger dans une heure ? Toi, t’es un TGV : quand tu te lances, c’est pas pour t’arrêter à quelques encablures de là. 


Et c’est bien le problème. Tu es un TGV. Donc tu es souvent en retard. Et puis en ce moment, tu quittes même plus la gare. Et tu finis la journée sans avoir fait ce qui était prévu. Tout ça dû à ton manque de productivité en confinement.

Notre spéciale : 


Prends ton petit-déjeuner avec une web radio ou un podcast, plutôt qu’avec des images (Youtube, Insta, Twitch, TikTok, Télé, Facebook Watch... on te fait pas toute la liste). Ce sera plus simple de décrocher une fois tes tartines englouties ! Souviens-toi : “Scroll de bon matin, et voici le Sheitan qui arrive sapé en Balmain”. Allez, efficace dès le matin, même en confinement !



CONSEIL #3 des pauses, tu t’accorderas


Oui, parce que bon, si tu t’installes à 10h (ou 9h, pour les plus braves d’entre vous #spartiates), la mauvaise idée, c’est de t’envoyer une journée-tunnel jusqu’à 18h. Tu seras moins efficace : le cerveau a besoin de pauses, normalement toutes les 45mn. Mais rassure-toi : on ne meurt pas d’une rupture d’anévrisme si c’est toutes les heures et demi… donc oui, tu continues à suivre ton cours d’Analyse financière en intégralité, s’il te plaît. Confère point 2. N'oublie pas, efficacité, même confiné !



Notre spéciale :


All day long

  • Les pauses boisson chill de 10mn : thé ou café (pas plus de 3 par jour). Non, la bière n’est pas une boisson chill. Même si elle vient d’un “petit producteur local, tu m’en diras des nouvelles.” No go.

Midi

  • Sport : les 4 fantastiques (gainage, pompes, squats sans poids, fentes) ou le Club des 5 (on y rajoute les mountain climbers). On évite cependant les montées de genoux et les burpees, pas sympa pour les voisins (même si leurs gosses sont affreux).

  • Repas bon, sain et pas cher: on peut se faire livrer directement depuis Rungis, et aussi, en période hors confinement, utiliser too good to go. Côté idées recettes, c’est par ici. Une alimentation équilibrée, par ailleurs, c’est bon pour le métabolisme et aussi… pour la mémoire. N'oublie pas, tu vises efficacité et productivité en confinement, même en cas de révision.

Après-midi 

  • Pause chill de 30mn pour jouer de la guitare, ou claquer un petit FIFA. Sans insulter l’arbitre s’il te plaît : on n’a pas le même maillot, mais on a le même confinement.

  • Pause goûter.





CONSEIL #4 de ton appartement, place nette tu feras


Respecte ton appartement comme tu te respectes au moment de croiser ton crush. Il est désormais ton espace de travail et de vie de confiné. Faut qu’ça shine, avec un petit côté faussement négligé sinon c’est boring. Oui, voilà, laisse traîner ce magazine comme on laisse tomber négligemment sa mèche (ndlr : l’auteur de cet article est chauve et ne sait donc pas de quoi il parle). Par contre, toi et ton aspirateur, ça doit être Dirty Dancing (tu l’as ? on rigole bien hein.). On veut de la fougue, de la passion, on veut une histoire digne de 4 Mariages pour une lune de miel. 


En plus, un espace ordonné aère la tête, y met de l’ordre et apporte un équilibre supplémentaire. Les japonais sont des experts en la matière. Tu gagneras à coup sur en productivité, même confiné, ça motive d'être dans un environnement clean.


Un environnement sain c’est aussi la base pour… la méditation. Mais ça on t’en parlera dans un prochain article. 



CONSEIL #5 Non, la moulaga tu ne fumeras pas. Jeune voyou (bis).


Tu as des conseils pour ton prochain ? Une demande particulière de contenu ? Tu veux nous faire un retour d’expérience ? Tu as détesté cet article ? Tu veux offrir des fleurs à l’auteur ou au contraire qu’il soit exécuté en place publique ?


Alors écris-nous sur Insta ! @jobteaser_fr


A bientôt, et n’oublie pas : we’ve got your back.



Cela vous intéressera aussi :

Share with friends :