Economiste

Autorité de régulation des transports

Association / Institution publique / Laboratoire102 employésConstruire une régulation performante au service des usagers

Publiée le 9 janvier 2024

  • Contrat

    CDI

  • Niveau d'étude

    Niveau Master, MSc ou Programme Grande Ecole

  • Localisation

    Paris,
    Télétravail ponctuel autorisé

Descriptif de l'offre :

  • Poste à pourvoir : dès que possible
  • Lieu de travail : Paris Montparnasse (14ème)
  • Type de contrat : Ouvert aux titulaires de catégorie A/A+ et aux contractuels (contrat de droit public de 3 ans renouvelable en CDI)
  • Rémunération compétitive, selon le profil et l’expérience
  • Télétravail possible jusqu'à trois jours par semaine avec mise à disposition d’un pack informatique
  • Prise en charge à 60% de la mutuelle et la prévoyance facultatives et les tickets restaurants d’une valeur de 10€.


L’Autorité de régulation des transports (ART) est une autorité publique indépendante (API). Elle a été créée en 2009 sous le nom d’Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF) avec pour principale mission d’accompagner l’ouverture à la concurrence du marché du transport ferroviaire. Ses missions de régulation économique ont ensuite été élargies, d’abord aux secteurs du transport collectif routier de voyageurs et des autoroutes concédées en 2015, puis aux secteurs aéroportuaire, des transports publics urbains en région Île-de-France ainsi qu’aux services numériques de mobilité en 2019.

Pour lui permettre d’assurer pleinement ses missions de manière indépendante, l’Autorité dispose de larges pouvoirs. Elle est dotée de la personnalité morale, de ressources propres et dispose ainsi de l’autonomie financière. Ses avis, décisions et rapports sont adoptés par un collège de cinq membres permanents, dont le président, choisis pour leurs compétences économiques, juridiques ou techniques dans le domaine des services numériques ou du transport, ou pour leur expertise des sujets de concurrence. Les services de l’Autorité, dont les effectifs s’élèvent désormais à près d’une centaine d’agents, sont composés de collaborateurs engagés et d’un haut niveau d’expertise (économistes, juristes, experts sectoriels, auditeurs/analystes financiers, analystes de données).

Au cœur d’une structure dynamique qui croît régulièrement tout en accompagnant ses collaborateurs dans leur progression individuelle, vous développerez votre potentiel dans un environnement bienveillant et contribuerez à construire la régulation économique du secteur des transports, qui constitue un pilier essentiel à la vie économique et sociale des territoires et dont l’environnement actuel est marqué par de nombreux défis, tant sur les plans écologique ou économique que numérique. Vous participerez, ainsi, dans un environnement stimulant, au suivi et au bon fonctionnement du marché dans l’ensemble des secteurs que l’Autorité régule, au bénéfice des usagers.


Rattachement

La direction de la régulation sectorielle des transports 2 (Autoroutes, transport routier de voyageurs) est chargée de piloter la régulation des concessions autoroutières. Parallèlement, elle pilote la régulation du marché libéralisé du transport par autocar et des gares routières. Elle apporte enfin une expertise économique pour la régulation du secteur aéroportuaire.


Missions

Placé(e) sous l’autorité du directeur et de son équipe de direction, vous contribuerez à l’ensemble des missions de la direction en tant qu’économiste. À titre d’illustration, vous pourrez intervenir sur les missions suivantes : instruction de questions économiques, en particulier sur les clauses tarifaires, dans le cadre de l’examen des projets d’avenants aux contrats de concession autoroutière ;


  • Instruction de questions économiques, en particulier sur les clauses tarifaires, dans le cadre de l’examen
  • des projets d’avenants aux contrats de concession autoroutière ;
  • Examen des modulations tarifaires prévues par les exploitants des aérodromes dans le cadre des demandes
  • d'homologation des tarifs annuels des redevances aéroportuaires ou des contrats de régulation conclus
  • avec l'État ;
  • Réalisation d’études économiques, quantitatives et prospectives sur le fonctionnement des secteurs du
  • transport routier de voyageurs, des autoroutes concédées ou des aéroports.


Le profil recherché :

  • Ingénieur ou économiste de formation et diplômé(e) d’un Bac +5 au minimum, vous êtes issu(e) d’une grande école ou d’une formation d’excellence d’un niveau équivalent, en France comme à l’étranger.
  • Une première expérience professionnelle (y compris stages), notamment au sein d’une autorité de régulation sectorielle, d’un cabinet de conseil économique ou d’une administration centrale de l’État, serait appréciée mais n’est pas nécessaire.
  • Connaissances théoriques ou pratiques en économie.
  • Excellentes capacités d’analyse et de synthèse.
  • Fortes compétences rédactionnelles, aptitude aux présentations orales, sens de la pédagogie.
  • Capacité à organiser son travail de manière autonome, à piloter plusieurs projets en parallèle tout en en maîtrisant les différents aspects, à gérer les priorités, à respecter les délais, à rendre compte efficacement de ses travaux, questionnements et résultats.

Les plus : connaissance des problématiques liées à la concurrence et à la régulation, aux enjeux des politiques des transports et de la planification, ainsi qu’en finance d’entreprise.

Date limite de candidature

Non renseigné

Date de début

Dès que possible

Fonction

Economie

Plus d’infos sur l’entreprise

Autorité de régulation des transports logo

Autorité de régulation des transports

Construire une régulation performante au service des usagers