Juriste

Juriste, un métier de plus en plus stratégique pour l'entreprise 

Spécialiste du droit, le juriste étudie, vulgarise et applique la loi. L'objectif de son métier est de protéger et de défendre les intérêts de la société pour laquelle il travaille. Comme un médecin, il peut être généraliste ou spécialisé dans un domaine particulier (droit fiscal, droit des assurances, droit social, droit de l'environnement, droit de la propriété intellectuelle, droit de la santé, etc.). Dans les grands groupes, le juriste est souvent spécialisé dans un domaine et travaille au sein d'une équipe. En revanche, dans les PME, il est généraliste et est amené à traiter des problématiques plus diverses. 

Secteur : tous secteurs

Salaire brut mensuel d'un juriste junior : 2900 euros

Synonymes : légiste, conseiller, homme de loi, jurisconsulte 

Missions du juriste 

Conseiller les différents services 

À la différence de l'avocat, le juriste n'a pas de clientèle, ses clients sont les collaborateurs de l'entreprise qui l'emploie. Le juriste informe de manière constante les différents services (ressources humaines, direction financière, direction commerciale...)  sur les lois en vigueur et leur évolution. Il doit également apporter des réponses précises à toutes les questions juridiques qui lui sont posées. Pour ce faire, il réalise une veille permanente et est capable de vulgariser des textes complexes pour expliquer clairement la loi à ses interlocuteurs. 

Accompagner les projets de développement de l'entreprise 

Les juristes sont de plus en plus consultés pour prendre part aux décisions stratégiques de l'entreprise (ex : plans sociaux, lancement d'un nouveau produit, etc.). Cela permet aux directions de vérifier si leurs décisions sont conformes aux textes de loi et aux réglementations. 

Délivrer des actes juridiques 

Le juriste se charge de rédiger et d'exécuter tous les actes juridiques courants de la vie de la société (contrats, avenants, déclarations, conventions, accords, etc.).

Défendre les intérêts de l'entreprise 

Le juriste peut être amené à gérer les litiges (ex : le recours d'un salarié devant les prud'hommes, des plaintes de fournisseurs ou de clients). En fonction de la taille de l'entreprise et de la nature des dossiers traités, il travaille en collaboration avec des avocats extérieurs à l'entreprise. Mais son rôle est avant tout d'anticiper et d'alerter l'entreprise sur les potentiels risques plutôt que de réparer des problèmes juridiques. 

Compétences du juriste

  • Rigueur, capacité d'analyse et de synthèse, excellent relationnel, aisance à l'écrit et à l'oral, aptitude à la négociation, précision et réactivité. 
  • De bonnes notions d'anglais sont nécessaires. 

Formation pour exercer le métier de juriste

  • Master de droit + spécialisation : droit fiscal, droit bancaire, droit des affaires, droit des assurances etc.
  • Les + appréciés des recruteurs :
  • Le DJCE (lien externe vers http://www.djce.fr/) (Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise)
  • Les doubles cursus (ex : master en droit + école de commerce ou IEP).