NielsenIQ

We show the world what people want

Type d'entreprise

Grande entreprise


Secteur

Conseil en strategie


Localisation

Chicago, US

Actualités (8)

  • Vie d'entreprise

    La Fresque du Climat chez NielsenIQ

    La fresque du climat est un atelier qui permet de comprendre et de s'approprier les enjeux du changement climatique. Réunis par petits groupes, le but est d'échanger pour retracer les causes et les effets du dérèglement climatique, c'est ludique et collaboratif ! Cela permettra aussi de réfléchir à des actions individuelles mais aussi collectives à mettre en place chez NielsenIQ.

  • Vie d'entreprise

    Les piliers d'une marque émergente

    L’association de l’expérience durement acquise avec des données de marché fiables peut changer la donne : parce que vous êtes en mesure d’anticiper, vous prenez des décisions en toute confiance. Commençons par le début : quelles données utiliser et quand ? Comprendre l’élasticité-prix : la clé d’une tarification produit en toute sérénité. Les cinq principes de la négociation pour l’espace dans les linéaires

  • Vie d'entreprise

    Webinar recording: Five trends to watch in 2024

    Last year, a staggering 95% of shoppers changed how they shopped for FMCG goods to manage their typical expenses. This webinar reveals those changes in behavior and shows how they’re becoming the top 5 shopper trends in 2024. The insights in this recording are relevant for both retailers and brands.  Speakers from Data Impact by NIQ and NIQ Brandbank explore how evolving shopper lifestyles and behaviors are shaping the future, and how to monitor these trends in a competitive landscape. Topics include: How the era of calculated spending will impact shopper purchasing decisions What shoppers are prioritizing for healthier lives The different approaches shoppers are taking to drive sustainability What’s next for the convenience sector How innovation is driving the future of shopping And much more! You can find the answers to the Webinar Q&A on 5 Key Trends to Watch in 2024 Post Webinar Q&A. 

  • Vie d'entreprise

    Le regroupement de NIQ et GfK est avant tout pensé pour vous

    La finalisation du rapprochement entre NIQ et GfK n’est pas seulement la mise en commun de deux entreprises. C’est un engagement envers nos clients, en vue de leur fournir un service d’excellence. Cette association de tout premier ordre souligne notre volonté de tenir la promesse faite à nos clients. Notre objectif au travers de cette transaction est clair : offrir à nos clients la vision la plus complète et la plus limpide du comportement d’achat des consommateurs, construite à partir de données et analyses sans équivalent, portée par 200 ans d’expérience combinée et un leadership reconnu, et exposée par une équipe de talents diversifiés et chevronnés dans plus de 100 pays. L’une des composantes les plus remarquables de cette transaction est la combinaison des biens de consommation (PGC) avec les biens technologiques et durables. Nous allions deux capacités de mesure de pointe pour fournir une compréhension complète des ventes en magasin. Les deux entreprises ont prouvé par le passé leur capacité d’innovation en matière de mesure omnicanale et de technologies cloud, leur permettant d‘offrir à leurs clients des insights au moment où ils en ont besoin. Plus important encore, nos collaborateurs sont au cœur de notre réussite, et le regroupement de NIQ et GfK est aussi l’union de deux équipes internationales aux forces complémentaires. Nous pouvons compter sur les forces vives les plus performantes et les plus talentueuses. Notre culture commune et notre environnement de travail diversifié ne manqueront pas d’attirer les meilleurs talents pour répondre aux besoins de nos clients. Le nouvel ensemble offrira à nos clients “the Full View” (la vision complète) sur davantage de consommateurs, circuits, catégories et zones géographiques, en leur fournissant des insights actionnables grâce à la technologie, afin qu’ils puissent prendre des décisions plus rapides et plus éclairées. Nous travaillons d’ores et déjà activement sur cette nouvelle étape et sommes impatients d’ouvrir de nombreuses nouvelles portes à nos clients au cours des semaines et mois à venir.

  • Vie d'entreprise

    e-commerce: 4,8 Mds€ dépensés en biens techniques fin septembre 2023

    Le secteur Equipement de la Maison (dit EQM ou biens techniques soit Electronique grand public / Photo, Petit/Gros Electroménager, Telecoms et Informatique / Bureautique), est un pilier indiscutable du e-commerce en France. Si près de 8 français sur 10 ont acheté au moins 1 fois sur Internet ces 12 derniers mois, plus de 5 sur 10 (53%) l’ont fait pour au moins un bien technique. Léger ralentissement des ventes avant le pic de fin d'année Depuis le début de l’année, les Français ont ainsi acheté pour 4,8 milliards d’euros de produits EQM en e-commerce, en retrait de -2,7%. Cette baisse d’activité est relativement contenue au regard des marchés EU5. En effet, les CA e-commerce audités à fin septembre 2023 affichent entre -4% en Espagne, -4,1% au Royaume-Uni et jusqu’à -4,8% en Allemagne et -5% en Italie. « Le canal Internet reste donc relativement dynamique pour l’univers Equipement de la Maison, affichant un niveau de CA généré et un poids très au-dessus des référentiels pré-pandémie, explique Olympe Krima, consultante e-commerce GfK. Cependant, différents niveaux d’usage se révèlent, en Europe ou par catégorie de produit. Pour illustration, le e-commerce représente 44% du chiffre d’affaires Biens techniques en Allemagne et jusqu’à 61% au Royaume-Uni quand son poids est inférieur à 1/3 dans les pays d’Europe du Sud .» Côté marché français, le e-commerce s’est installé dans les habitudes, là aussi au-delà des niveaux constatés avant les premiers confinements. Pour illustration, le revenu constaté Online hors marketplace à fin septembre 2023 est supérieur de 41% à l’historique 2019, proche des records de 2021. L’influence du canal Internet est donc importante : il contribue à 27% du CA du secteur, hors marketplace. Cependant, son poids varie encore fortement selon les catégories de produit achetées. En Informatique / Bureautique, il représente 39% des dépenses, 27% en Télécoms et 20% en Gros Electroménager. Bien avant les hausses de prix actuelles, les consommateurs ont pris l’habitude d’orienter leurs achats Online lors des opérations promotionnelles, et ce tout au long de l’année. Un cycle se dessine ainsi, entre les périodes de soldes et d’animation organisées par les e-distributeurs. Le pic d’activité est atteint au 4ème trimestre : celui-ci représente 32% du CA enregistré par l’univers Equipement de la Maison sur Internet. Cette habitude sera-t-elle encore plus forte compte tenu de l’inflation ? « La réponse doit être nuancée, commente Olympe Krima. Oui, la hausse des prix moyens est perceptible sur Internet aussi et dans de nombreuses catégories de produits (+6% en réfrigérateurs vs 2021, +7% en aspirateurs, +20% en smartphones…). Cependant, l’analyse révèle surtout un effet de mix : les e-acheteurs français ont eu tendance à choisir des produits plus Haut de gamme sur Internet en 2023. » A titre d’illustration, les Ordinateurs portables premium (+920€) contribuent à 1/3 du CA online de la catégorie et seulement 22% du CA Magasin. Zoom sur les achats de Seconde main et en Marketplace Au-delà du contexte de prix hauts, les e-shoppers font évoluer leurs pratiques d’achat. Parmi celles-ci, les experts GfK relèvent le développement de la 2nde main et l’installation de la Marketplace. Ainsi, les e-achats Occasion ou Reconditionné connaissent une progression importante. En France à fin septembre 2023, 1 e-shopper sur 2 (45%) a réalisé au moins 1 achat en seconde main à fin septembre 2023, tous produits confondus, soit quasi le double par rapport à 2019. Ceci s’explique par l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, une plus forte conscience écologique et bien sûr, la pression de l’inflation sur les budgets. Olympe Krima précise : « Côté Equipement de la Maison, la pratique de la 2nde main est plus limitée : 22% des e-acheteurs ont réalisé un achat 2nde main à fin septembre. La proportion monte en High-Tech, Informatique et Smartphone en tête, ces univers étant plus avancés en matière d’offre reconditionnée notamment. » Les e-acheteurs Occasion/Reconditionné sont plus jeunes que la moyenne française, avec 40% d’entre eux âgés de 29 à 43 ans (Gen Y) et 39% moins de 29 ans. Un vivier important de clients potentiels, à convertir sur d’autres catégories de l’Equipement de la Maison. Autre évolution, les achats via marketplaces s’installent dans les habitudes consommateurs. D’une part, la notoriété s’est installée : 83% des acheteurs de biens techniques connaissent ce principe de distribution (+7 points vs 2021). En 2023, 44% d’entre eux ont converti un achat de biens techniques en marketplace au cours des 12 derniers mois. A fin septembre 2023, plus de 1/3 du CA online Equipement de la Maison est réalisé en marketplace, une proportion légèrement supérieure à la moyenne e-commerce tous produit (30%). Les biens techniques figurent au Top 5 des univers achetés, les biens culturels et outils de bricolage / jardinage occupent une part significative et sont en progression des e-achats 2023.

  • Vie d'entreprise

    Data Impact by NielsenIQ dévoile une nouvelle génération d’analytics, Amazon Sales & Share, afin d’enrichir les insights sur le e-commerce

    Paris, France, le 17 Octobre 2023 – Data Impact by NielsenIQ, plateforme leader d’analyse omnicanale, est ravie d’annoncer le lancement en Europe de sa suite analytique Amazon Sales & Share. Cette solution innovante a pour ambition de simplifier les complexités auxquelles font face les marques de PGC (produits de grande consommation) sur la place de marché à plusieurs milliards de dollars d’Amazon. Les leaders de l’e-commerce alimentaire sont confrontés à un défi considérable dans l’environnement omnicanal actuel : la nécessité de réduire voire faire disparaître les écarts de performance qu’ils ont identifiés tout en disposant d’une vision exhaustive de leur marché. Data Impact recueille chaque jour près d’un milliard de points de données sur Amazon, offrant aux entreprises la possibilité de se comparer à leurs concurrents et de bénéficier d’une vision complète du marché (Full ViewTM). Parmi les principales fonctionnalités d’Amazon Sales & Share :  Une collecte de données plus fréquente : la collecte automatique la plus récurrente qui soit, permettant aux marques de saisir l’ensemble des modifications opérées au fil de l’eau par Amazon ;   Machine learning et AI : la solution incorpore un machine learning qui s’adapte constamment aux modifications, et génère les mesures les plus précises sur le marché, jusqu’à la granularité la plus fine (child ASIN) ;   *ASIN = Amazon Standard Identification Number (littéralement “numéro d’identification standard Amazon”), chaque produit en vente sur Amazon se voit attribuer un tel code. Nettoyage robuste des données : Data Impact effectue le nettoyage de données le plus approfondi sur le marché, garantissant ainsi l’exactitude des données ; Comprendre au-delà des rankings de vente : au-delà du seul classement des ventes, notre modèle analyse tous les critères qui influencent la performance du produit, offrant ainsi une vue d’ensemble de la performance de la marque. Pour Yacine Terki, Fondateur et CEO de Data Impact by NielsenIQ, “Après des années de recherche et de développement, nous avons réussi à créer la deuxième génération d’analytics sur Amazon Sales & Share, ce qui était très attendu par l’industrie. Notre modèle de machine learning représente une évolution significative pour le marché et permet aux entreprises de disposer d’une solution robuste pour Amazon et son modèle de e-retail média en particulier.” Aujourd’hui, le reporting doit être effectué avec précision et granularité afin de mettre en place une stratégie omnicanale réussie dans tous les départements de l’entreprise, et de capitaliser sur l’ensemble des opportunités omnicanales. Grâce à ces composants innovants, les marques peuvent désormais gérer l’exécution de manière transparente et obtenir des insights inédits sur les performances de leurs produits sur la plus grande place de marché au monde. En plus des fonctionnalités clés, cette nouvelle solution offre aux clients des avantages concurrentiels essentiels. Ces derniers contribuent collectivement à la précision de la mesure de la part de marché, en fournissant l’estimation la plus fiable possible des ventes catégorielles. Parmi les bénéfices apportés : Insights sur les Ventes Catégorielles : la solution fournit une visibilité approfondie des performances de vente, avec des ventilations de données granulaires et des analyses comparatives d’une précision exceptionnelle ;  Collecte de données à très grande fréquence : la collecte automatique la plus récurrente qui soit, permettant aux marques de saisir toutes les modifications opérées par Amazon ;   Gestion automatisée des données. Une expérience Amazon simplifiée grâce à une gestion et une catégorisation des données entièrement automatisées, libérant du temps pour les équipes marketing et permettant des cross-référencements sur le site.  Les capacités Analytics de Data Impact sur Amazon Sales & Share aident les marques à prendre des décisions à partir de données fiables et précises, à optimiser leur présence sur Amazon et à maximiser leur potentiel de vente. Avec une interface conviviale et un véritable engagement à fournir des insights actionnables, cette nouvelle solution change véritablement la donne pour l’industrie des produits de grande consommation. Elle est dès à présent disponible au Royaume-Uni, en France, Allemagne, Espagne et Italie, et sera déployée dans d’autres pays en 2024. Pour en savoir plus sur Amazon Sales & Share de Data Impact – et demander une démonstration, visitez dataimpact.io. 

  • Autre

    NIQ et GfK finalisent leur regroupement, créant le leader de l’intelligence consommateurs à travers le globe

    Chicago, États-Unis, Genève, Suisse, et Nuremberg, Allemagne – 11/07/2023 – Aujourd’hui, NielsenIQ (NIQ) et GfK SE (GfK) ont annoncé la finalisation de leur regroupement stratégique, formant ainsi le leader de l’intelligence consommateurs à travers le globe. Cette transaction réunit deux entreprises leaders du secteur, qui unissent leurs forces et leur expertise complémentaire pour offrir à leurs clients une suite inédite de solutions complètes et innovantes. Grâce à la vision la plus complète et la plus claire du comportement d’achat des consommateurs, présentée sur des plateformes technologiques de pointe, les plus grands distributeurs et marques de la planète pourront saisir de nouvelles opportunités de croissance durable.  Le regroupement stratégique de NIQ et GfK réunit deux entreprises qui ont réalisé chacune de leur côté d’importants investissements dans la couverture omnicanale, les outils de business intelligence et les analyses de données prédictives. Forte d’une envergure globale et d’une expertise du secteur sans équivalent, l’entreprise entend accélérer sa croissance grâce à The Full View™, la vision complète du comportement des consommateurs aux quatre coins du globe.   La nouvelle entité rassemble des domaines d’expertise complémentaires, alliant des insights de tout premier plan sur les produits de grande consommation côté NIQ, et la compréhension approfondie des biens technologiques et durables côté GfK. Ainsi, des milliers de clients actuels et à venir bénéficieront d’un accès inédit à des insights actionnables sur l’ensemble des ventes en magasin.     « Nous sommes plus que ravis d’unir les forces de ces deux fantastiques entreprises pour bâtir l’avenir de l’intelligence consommateurs », a déclaré Jim Peck, CEO. « Ensemble, nous voulons aller plus loin : une plus grande envergure mondiale, une plus grande couverture omnicanale, davantage de données granulaires, davantage d’insights consommateurs et davantage d’analyses de données prédictives, pour offrir toujours plus d’insights actionnables et d’opportunités de croissance à nos clients. Plus important encore, nous réunissons des experts novateurs du secteur et des cultures complémentaires marquées par l’intégrité et la recherche perpétuelle de l’excellence en matière de qualité. »    « GfK et NIQ partagent un même engagement sans faille envers leurs clients. Grâce à près de 200 ans d’expérience combinée dans le secteur, mais aussi des technologies de pointe et l’ambition d’étendre notre couverture, nos clients actuels et futurs bénéficieront d’une vision inédite pour prendre des décisions déterminantes en toute confiance et faire fructifier leurs activités », a déclaré Lars Nordmark, CEO par interim et CFO de GfK.   Le regroupement de NIQ et GfK est la principale composante de la stratégie de l’entreprise visant à donner vie à The Full View™. Cette nouvelle étape fait suite à d’importants investissements visant à améliorer les performances et alimenter une croissance durable non seulement pour les industries que nous accompagnons, mais aussi pour le nouvel ensemble NIQ-GfK. La nouvelle entité entend révolutionner le marché de la mesure au travers d’une plateforme globale et hébergée sur le cloud. Exploitant des ensembles de données toujours plus complets, les outils intuitifs de business intelligence fournissent des données de marché granulaires et des analyses prédictives reposant sur l’IA générative et une data science extrêmement robuste. Ces avancées technologiques permettent d’obtenir rapidement des insights et tendances dans toujours plus d’industries, de circuits et de produits.  La signature de l’accord de cession de l’activité Panel de Consommateurs Européens de GfK à YouGov a marqué une nouvelle étape importante vers le rapprochement de GfK et NIQ. La complémentarité de l’offre de GfK avec le portefeuille de NIQ – en apportant des informations et des analyses de marché complètes sur les biens technologiques et durables, ainsi que des insights intersectoriels sur les marques, le marketing et les consommateurs – est ce qui rend cette transaction si attractive pour les deux entreprises, nos clients et nos collaborateurs. La cession de GfK CP (Consumer Panels), une activité qui représentait environ 15 % du chiffre d’affaires annuel de GfK, ne modifie pas sensiblement l’intérêt global de notre regroupement.   L’équipe de direction a été soigneusement sélectionnée au sein de NIQ et de GfK. Le CEO de NIQ, Jim Peck, dirigera le nouvel ensemble, avec le soutien de l’équipe de direction la plus expérimentée et la plus compétente du secteur.  La société ainsi regroupée maintiendra ses principaux sièges opérationnels à Chicago (États-Unis), Nuremberg (Allemagne) et Genève (Suisse).