Gratification de stage : les 5 questions que vous vous posez tous

Big paydaysite

 

A partir de quand avez-vous le droit d’exiger d’être payé ? Quel est le montant minimum qu’une entreprise doit vous verser? A quels avantages avez-vous droit en tant que stagiaire ? Comment calculer ce que vous allez recevoir une fois les cotisations enlevées ?

Autant de questions qu’il est légitime de vous poser au moment de commencer votre premier stage, en voici les réponses.

 

Mon stage d’été ne dure que deux mois, est-ce que je vais être payé ?

 

Les premiers stages, que ce soit en école d’ingénieur, en école de commerce ou en université, ne durent généralement que le temps d’un été. Ces stages courts, qui ont pour objectif de vous faire découvrir le monde du travail, ne sont pas tous rémunérés. En effet, légalement, votre employeur n’est obligé de vous payer qu’à partir de 308 heures travaillées, soit 44 jours, soit deux mois de stage. A partir de la 309ème heure, vous serez donc en droit de vous présenter devant son bureau pour lui réclamer votre dû, mais avant, vous devrez vous en abstenir.

Si vous avez absolument besoin d’être payé durant ce premier stage, méfiez-vous donc des annonces indiquant une durée de « deux mois maximum ». Heureusement, un grand nombre d’entreprises préfèrent recruter des stagiaires pour une durée de minimum trois ou quatre mois. Si votre calendrier universitaire vous le permet, vous pourrez donc bénéficier d’une expérience plus conséquente et qui soit rémunérée qui plus est !

 

Quel est le montant minimum qu’une entreprise doit me verser ?

 

Depuis le 1er septembre 2015, les entreprises ou associations sont tenues de vous verser un minimum de 554,40€ par mois. Le nombre de stagiaires ayant plus que triplé depuis 2005, une nouvelle législation a été mise en place en 2014 pour améliorer la condition des stagiaires. En effet, jusqu’au 1er décembre 2014, le montant minimum était fixé à 436€.

 

Quel est le montant moyen d’une gratification de stage ?

 

De nombreuses études existent sur ce sujet, mais aucune ne reflète vraiment la réalité. Il toujours difficile de parler d’un montant moyen. En effet, certains secteurs ont l’habitude de rémunérer tous leurs stagiaires au montant minimum, comme la culture, ou le secteur public, alors que d’autres, comme la finance ou le conseil, vont jusqu’à payer leurs stagiaires 2500€ par mois.

Le montant de votre gratification dépend d’un très grand nombre de facteurs : non seulement le secteur de votre entreprise, mais aussi votre département au sein de celle-ci, sa politique interne, votre niveau d’études et d’expérience, la formation dont vous êtes issu,…

 

On m’a indiqué que j’allais payer des cotisations, comment calculer le montant net de ma gratification de stage à partir du montant brut ?

 

Les 554,40€ qui représentent le montant minimum d’une gratification de stage sont exonérés de toute charge. Toutefois, si votre gratification est plus élevée, vous risquez d’avoir une petite surprise au moment de voir le montant affiché sur votre compte après votre premier mois de stage. Pour savoir combien vous allez recevoir au total et faire votre budget en conséquence, rien de plus simple : soustrayez ces 554,40€ au montant brut de votre gratification. Faites ensuite 10% à 15% (cela dépend des entreprises) du montant restant, et votre résultat sera le montant qu’il faudra soustraire du montant brut de votre gratification de stage pour obtenir votre montant net.

Pour résumer : Net = Brut – [ 10% (Brut-554,40) ]

 

A quels avantages ai-je droit en tant que stagiaire ?

 

De la même manière, les avantages auxquels vous aurez droit dépendent de votre entreprise et de sa taille. Votre structure d’accueil vous devra au moins le remboursement de la moitié de vos frais de transport, et ensuite les mêmes avantages qu’elle accorde à ses salariés. Cela peut donc aller de simples tickets restaurants jusqu’au séminaire aux Canaries. Renseignez-vous avant d’arriver : votre entreprise a sans doute un CE qui vous permettra de bénéficier de beaucoup d’avantages !

Bon à savoir : si vous êtes embauché après votre stage, votre période d’essai en sera écourtée jusqu’à la moitié de la durée totale de votre période d’essai, ce qui est toujours bon à prendre!

 

partager avec vos amis :