Comment profiter de la rentrée pour bien amorcer sa recherche de stage ?

Big article 2 site

Ça y est, la rentrée approche et c’est le moment de se remettre en selle pour trouver un stage. C’est une période idéale car beaucoup d’entreprises recherchent des stagiaires à cette période de l’année. Mais par où commencer ? Voici quelques pistes pour être plus efficace dans votre recherche de stage.


Mobilisez votre réseau


Avant de vous lancer à corps perdu dans la lecture de quantités d’annonces de stage, commencez par vous concentrer sur votre propre réseau. Vous pouvez ratisser large pour cette première étape en vous demandant par exemple :

  • Qui connaissez-vous dans quelle entreprise ?
  • Quelle personne aviez-vous rencontré à telle conférence ?
  • Où travaille l’un de vos enseignants professionnels ou chargés de TD ?

Une fois que vous avez recensé puis sélectionné toutes ces connexions potentielles n’hésitez-pas à les contacter en leur faisant part de votre recherche et de votre intérêt pour l’entreprise ou le secteur en question (et éventuellement en leur remémorant la façon dont vous vous connaissez).

Le fait de connaître son interlocuteur et d’avoir un lien plus ou moins direct avec lui ne fera que renforcer vos chances. Ne vous censurez pas sur cette première étape car vous ne perdez rien dans l’hypothèse où votre interlocuteur n’aurait malheureusement rien à vous proposer.

Signalez-vous

Parlez de votre recherche de stage à votre entourage, en leur précisant les caractéristiques essentielles de votre recherche (durée, secteur/entreprise, ville/pays). Vous augmenterez ainsi les opportunités pouvant se présenter à vous par le biais du bouche à oreille.

Vous pouvez également signaler votre recherche sur les réseaux sociaux à usage professionnel. Vous pouvez le faire en l’inscrivant dans l’onglet très visible réservé à votre « titre professionnel » sur LinkedIn (juste en-dessous de vos noms et prénoms) ainsi que dans votre bio Twitter.

N’hésitez-pas non plus à faire des posts à propos de votre recherche de stage sur vos réseaux sociaux, en invitant vos contacts à partager ou à retweeter. Ces différentes techniques augmenteront la visibilité de votre recherche notamment auprès des recruteurs.


Cherchez au bon endroit 

Voilà qui n’est pas toujours évident lors de la première recherche de stage. Taper à l’aveugle l’intitulé du stage dont vous rêvez dans un moteur de recherche a de très faibles chances de vous mettre sur la bonne piste.

Le mieux est de commencer par se tourner vers les sites dédiés (dont Job Teaser bien entendu) ou bien vers des sites spécialisés selon votre domaine d’intérêt comme par exemple Jobculture dans le domaine de la culture et de l’audiovisuel. Votre école ou université peut aussi avoir mis en place un Career Center où sont diffusées des offres de stage adaptées à votre profil.

Là encore, les réseaux sociaux peuvent vous aider. Faites un tour du côté du groupe Facebook de votre école, dans lequel les anciens peuvent être amenés à poster des offres de stage. Il existe aussi des groupes Facebook dédiés à la recherche de stage, le plus souvent dans un domaine précis (par exemple stage en startup). Enfin, il arrive que certaines entreprises postent directement sur leur page LinkedIn des offres de stage ou bien sur leur site internet (rechercher un lien « carrières » sur le site). Le secret de la recherche par le biais des annonces de stage est la réactivité, si une annonce a été posté il y a plus de 10 jours, vous pouvez considérer que c’est trop tard.

Ces offres de stages peuvent aussi vous donner des idées pour votre projet professionnel, en cernant les besoins de l’entreprise et les missions clés du poste. Vous pouvez ainsi vous en servir comme source d’informations sur les attentes de l’entreprise pour la démarcher par vous-même mais en connaissance de cause. Ou bien pour rechercher le même type de poste auprès d’une autre entreprise.


Créez l’opportunité 

L’inconvénient des annonces de stage est que l’on peut vite se retrouver noyé dans leur lecture, surtout que leurs auteurs sont souvent débordés d’appels et de candidatures. Certes, ces annonces ont l’avantage de vous signaler un besoin précis de l’entreprise en question mais ce n’est pas car une entreprise ne poste pas d’annonces qu’elle n’a pas besoin de stagiaires.

Entamez plutôt une démarche pro-active en contactant directement les entreprises qui vous intéressent afin de les informer de votre recherche en témoignant de votre intérêt pour l’entreprise. Mentionnez quel secteur vous intéresse mais ne vous sentez pas obligés d’être très précis quand au poste car vous risquez de vous fermer des portes. Personnalisez chaque demande en fonction de l’entreprise, en repensant intégralement le message (même si vous pouvez quand même garder certains éléments), sans succomber au copier-coller.

Ne vous inquiétez-pas quand au fait de ne pas avoir de contacts, un certain nombre d’annuaires professionnels (souvent mis à disposition par les bibliothèques des écoles ou universités) dans lesquels vous trouverez des contacts assez précis, comme le Médiasig dans le domaine de la communication. Sinon, les sites internet des entreprises voire le standard (en demandant un contact) peuvent aussi vous dépanner.


Listez et relancez 

Une fois toutes ces pistes de recherche activées, il y a des chances pour que vous aillez un peu de mal à vous souvenir de toutes les personnes contactées. Voire d’être complètement pris au dépourvu lors d’un éventuel appel pour fixer un entretien.

Pour éviter cette situation légèrement embarrassante, le mieux reste de lister les personnes contactées. Par exemple en inscrivant leur nom, entreprise, la date ainsi que le biais par lequel vous les avez contactés pour être capable de les resituer rapidement.

Cela vous facilitera aussi la vie pour les relances. Il y a en effet peu de chances que toutes les personnes contactées pour répondent du premier coup. Au bout d’une ou deux semaines (selon vos échéances), vous pouvez vous permettre une première relance. Certaines personnes ne vous répondront définitivement pas mais vous reviendrez en mémoire d’autres personnes qui n’auraient pas eu le temps de répondre à votre première prise de contact ou qui vous auraient oubliés entre temps. Ne vous découragez pas. Avec un peu de persévérance et en démontrant votre motivation vous devriez finir par décrocher le stage de vos rêves !

partager avec vos amis :